2016 - Le centre Spatial Guyanais >> Histoire et acteurs >> Les missions du CNES au CSG >> Protéger les populations et surveiller l'environnement
Envoyer à un ami Imprimer

Protéger la population et surveiller l’environnement

La mission sauvegarde

Le Centre Spatial Guyanais doit assurer la protection des personnes, des biens et de l'environnement contre les dommages et les nuisances que peuvent occasionner les lancements de véhicules spatiaux.

Cette responsabilité s'applique aux nuisances susceptibles d'agresser les espaces terrestres, maritimes et aériens durant la partie de la mission s'étendant du décollage à l'injection en orbite et intégrant les phases de retombées d'étages ou de propulseurs d'appoint. Le jour J, les techniciens doivent déterminer la trajectoire du lanceur afin de minimiser les risques. Des calculs de trajectoire sont ainsi faits pour chaque seconde de vol et la Division Sauvegarde se doit d'intervenir lorsque le lanceur s'écarte dangereusement de son couloir de vol.

La sous-Direction chargée de la Protection, de la Sauvegarde et de l'Environnement est responsable de trois missions essentielles : 

  • Assurer, dans le respect des textes législatifs et réglementaires en vigueur, la sûreté et la protection des personnes et des biens sur l'ensemble du Centre Spatial Guyanais. 
  • Assurer au sein du Centre Spatial Guyanais, la sauvegarde des personnes et des biens et de l'environnement. 
  • Assurer, sur l'ensemble du Centre Spatial Guyanais, avec le support d'un détachement de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, la protection incendie (prévention et intervention) des installations ainsi que le secours et l'assistance aux personnes.

Pour mener ses missions, la Sous Direction est dotée de trois divisions : 

  • La sûreté Protection, responsable de la définition et de la mise en oeuvre des mesures de sûreté et de protection des personnes et des installations sur l'emprise du Centre Spatial Guyanais. 
  • La Sauvegarde et la Protection de l'Environnement, responsable de la définition et de la mise en oeuvre des mesures de sauvegarde des personnes et des biens, et de la protection de l'environnement durant les activités de préparation, de lancement et de vol des véhicules spatiaux. Elle s'occupe également de l'élaboration des études réglementaires exigées pas par la législation relative aux installations classées. 
  • La Protection Incendie et le secours aux personnes assure la mission de secours incendie et d'assistance aux personnes sur l'ensemble de la Base Spatiale. Elle est constituée d'un détachement autonome de la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris et est placée fonctionnellement sous la tutelle du Sous-Directeur Protection

C'est le Bureau de Coordination Sauvegarde qui coordonne les activités dangereuses afin de diminuer les possibilités d'accidents. En cas de problème, le BCS peut déclencher une alarme ou une cellule de crise.

La mission de surveillance de l’environnement

Le service Sauvegarde / Environnement réalise un plan de mesures annuel et des plans de mesures pour tous les vols d’Ariane 5.

Les résultats subissent des plans de mesures précédents. Les modèles de simulation ont subi des évolutions afin de les rendre plus précis et plus proches de la réalité, suite aux observations sur le terrain (meilleure prise en compte des conditions météorologiques notamment).

La majorité des installations du CSG est soumise à des textes réglementaires particuliers du fait des risques que ses activités peuvent présenter. Au Cnes/CSG, la protection de l’environnement constitue l’une des missions fondamentales du service Sauvegarde et Environnement. A ce titre, il a en charge la réalisation des études réglementaires préalables à l’exploitation des installations, la surveillance de l’impact des activités spatiales sur l’environnement et la mise en œuvre des plans de mesures du CSG, qui permettent un suivi régulier de l’impact des activités spatiales sur l’écosystème.

Voir le dossier : La surveillance du CSG
Voir le thème : Environnement

Haut de page