Envoyer à un ami Imprimer

La préparation des satellites

Le Centre Spatial Guyanais met à la disposition des clients Ariane les installations et services nécessaires pour la préparation au lancement de leur satellites, les « ensembles de préparation des charges utiles » (EPCU).

Le S5, un ensemble de préparation optimisé

L’Ensemble de Préparation de Charges Utiles S5

L’Ensemble de Préparation de Charges Utiles S5(© ESA/CNES/Arianespace - Photos CSG/Service Optique)

Avec l'arrivée d'Ariane 5 et ses charges utiles volumineuses, le CSG s'est équipé d' un nouveau bâtiment, le S5. Entré en service en avril 2001 avec la campagne Envisat, le S5 double la capacité d'intégration des satellites (4 satellites).
Le S5 regroupe trois grandes salles blanches reliées par des couloirs où les satellites peuvent être pris en charge dès leur arrivée jusqu'au transfert vers le bâtiment d’assemblage final (BAF).

  • S5C : ce premier bâtiment, de 700 m2, permet les travaux d' intégration non dangereux. Il est équipé d' un pont roulant de 30 tonnes et d' un accès par sas de 300 m2 (porte de 20 m).
  • S5B : ce second bâtiment, de 300 m2, permet le chargement en combustible (jusqu'à 10 tonnes de capacité).
  • S5A : ce troisième bâtiment, de 400 m2, permet le chargement en combustible de petits satellites (4 tonnes de capacité).


Le passage entre les différentes salles blanches est possible par des sas de 225 m2 et de 12 m de hauteur. En outre, le S5 est équipé de 1000 m2 de bureaux.

Une extension du bâtiment S5E permet d’apporter un support tout particulier au travail des ergoliers qui gagne en qualité et en efficacité :

  • habillage et déshabillage des ergoliers, essayages et entraînements au port du scaphandre
  • entretien des équipements
  • liaisons radio rendues possibles par les pupitres sauvegarde du S5C (bâtiment de préparation des opérations non dangereuses) pour savoir quand conduire et aller chercher les ergoliers du bâtiment d’habillage au sas de décontamination (et vice versa). 

Visite virtuelle de l'Ensemble de Préparation Charge Utile S5 : http://static.zooomez.fr/medias/csg/epcus5/

 



Avant le S5

Jusqu'en 2002, l'ensemble de préparation charges utiles (EPCU) se composait de plusieurs bâtiments répartis en deux zones, au Centre technique et en zone Nord.

  • EPCU au Centre technique : cette zone, composée des bâtiments S1A et S1B, permettait d'effectuer toutes les opérations de préparation de satellites telles que les contrôles mécaniques, électriques, pneumatiques, radioélectriques (opérations dites non dangereuses). A la fin des opérations d'assemblage et d'essais, les satellites étaient acheminés en zone Nord, à proximité de l'ensemble de lancement Ariane n°2.

Visite virtuelle de l'Ensemble de Préparation Charge Utile S1 : http://static.zooomez.fr/medias/csg/epcus1/

  • EPCU en zone Nord : proche de la zone de préparation de l'ensemble de lancement Ariane n°2, les bâtiments S2, S3 et S4 permettaient d'effectuer toutes les opérations finales de préparation des satellites, opérations dites dangereuses, telles que les remplissages en ergols ou l'équilibrage et l'encapsulation des satellites.

Visite virtuelle de l'Ensemble de Préparation Charge Utile S3 : http://static.zooomez.fr/medias/csg/epcus3/

Pour plus d’informations, consulter le dossier spécial sur la préparation des satellites.