2016 - Le centre Spatial Guyanais >> Lanceurs et installations >> Installations de la base >> Production et préparation des étages Ariane
Envoyer à un ami Imprimer

Les zones de production des étages Ariane

La zone Propulseur

Pour répondre aux activités imposées par le programme du lanceur européen Ariane 5, le Centre Spatial Guyanais s'est doté d'un véritable centre industriel de production locale d'éléments du lanceur.
Cette zone regroupe 3 sites impliqués dans la préparation, l'assemblage et les essais des propulseurs à poudre.

L'usine de Propergol de Guyane (UPG)

Sur une étendue de 300 hectares, 40 bâtiments se répartissent la fabrication et le chargement en propergol solide des étages d'accélérateurs à poudre (© ESA/CNES - Photo CSG/Service Optique)

Usine de Propergol de Guyane

 

Sur une étendue de 300 hectares, 40 bâtiments se répartissent la fabrication et le chargement en propergol solide des étages d'accélérateurs à poudre.

Le lanceur Ariane 5 comporte deux étages d'accélération à poudre (EAP) qui viennent se positionner de chaque côté de l'étage principal cryotechnique (EPC). Chaque propulseur est constitué de trois segments (avant, central, arrière). Les étages d’accélération à poudre pèsent chacun 270 tonnes et délivrent une poussée de 600 tonnes au décollage dans la version générique.

L'Unité de production de Propergol de Guyane (UPG), en activité depuis 1992, est exploitée par la société franco-italienne Regulus.

Elle assure la fabrication et le chargement en propergol solide de deux des trois segments (central et arrière) des étages d'accélération à poudre. Le troisième, le segment (avant) vient d'Italie.

La capacité de production maximale de l’UPG peut atteindre 32 à 40 segments par an. 

Visite virtuelle de l'Usine de Propergol Guyane : http://static.zooomez.fr/medias/csg/upg/



Bâtiment d'intégration propulseur (BIP)

Les différents segments du propulseur sont acheminés sur un fardier (remorque spéciale) depuis l'Usine à Propergol de Guyane jusque dans ce bâtiment où ils sont préparés, assemblés en position verticale sur leurs palettes (dont ils resteront solidaires pendant toute la phase de préparation jusqu'au décollage), préparés et équipés par la société franco-italienne Europropulsion.

Les équipements fonctionnels de l'étage qui permettent de maintenir l'étage principal cryotechnique (EPC) d'Ariane 5 (cône avant, système de pilotage, système électrique et pyrotechnique, système d'attache) sont intégrés aux propulseurs par Airbus Defence and Space.

Après avoir été soumis à des contrôles fonctionnels, les étages d'accélération à poudre sont transférés soit au bâtiment d'intégration lanceur (BIL), à 2,8 km au Nord, soit au banc d'essai des accélérateurs à poudre (BEAP) situé à 1 km au Sud pour d’autres essais. Ce transfert s'effectue sur des palettes, par voie ferrée, à l'aide d'un transbordeur (table mobile de 180 tonnes) spécialement conçu pour cet usage. 

Visite virtuelle du Bâtiment d'Intégration Propulseur : http://static.zooomez.fr/medias/csg/bip/

Bâtiment de stockage des étages d’accélération à poudre (BSE)

Situé entre le BIP et le BIL, le bâtiment de stockage des étages d'accélération à poudre a été mis en place afin d'éviter que d'éventuels aléas de production au bâtiment d'intégration propulseur n'interfèrent sur le calendrier des lancements. En effet, les deux cellules d'exploitation utilisant les mêmes installations d'essais, la livraison des étages d’accélération à poudre se faisait auparavant de manière décalée. Ce bâtiment permet donc aujourd'hui de stocker 4 étages d’accélération à poudre et offre la possibilité d'avoir une avance de production.

Visite virtuelle du Bâtiment de Stockage des Etages : http://static.zooomez.fr/medias/csg/bse/

Bâtiment logistique propulseurs

Mis à la disposition d'Europropulsion (dans le cadre de financements ESA), le bâtiment logistique propulseurs, d'une surface de 1600 m2, permet de rationaliser l'exécution d'un certain nombre d'activités. Les caractéristiques fonctionnelles du bâtiment sont réparties en quatre zones :

  • Réception et colisage de composants et outillages,
  • Magasin général, pièces de rechange, consommables et stockage de tuyères,
  • Préparation équipements et mesures,
  • Maintenance de composants et outillages.

Bâtiment de préparation étages (BPE)

Le bâtiment de préparation étages (BPE), opérationnel depuis novembre 1996, fait 70 m de long et 20 m de large pour une hauteur de 15 m. La gestion du bâtiment est confiée à Airbus Defence and Space qui prépare les parties hautes et basses de l’étage d'accélération à poudre en parallèle aux opérations menées par Europropulsion dans le bâtiment d'intégration lanceur. C'est notamment dans le BPE que sont mis en place les vérins des tuyères, les parachutes destinés à la récupération des EAP en mer, etc.

Visite virtuelle du Bâtiment de Préparation des Etages : http://static.zooomez.fr/medias/csg/bpe/

Banc d'essai des étages d'accélération à poudre (BEAP)

Ce banc d'essai a été conçu pour le développement et la qualification des étages d'accélérateurs à poudre. D'une conception unique au monde, il se compose d'une tour de 50 m de haut sur une structure pyramidale en béton surplombant un déflecteur de jet taillé dans le granit d'une profondeur de 60 m, d'une longueur de 200 m et d'une largeur de 35 m.
Il permet de tester les différents spécimens du propulseur en position de vol et peut résister à une poussée de 1350 tonnes. De 1993 à 2012, 14 essais ont été réalisés.