Gaston s’envole… en 2016

La prochaine campagne CNES de vols paraboliques scientifiques de l'A310 zéro G (le tout nouvel avion de Novespace), se déroulera au printemps 2016. Parmi les lycées retenus cette année, le projet de 3 expériences en impesanteur du lycée Gaston Monnerville de Kourou sélectionné par le CNES et Novespace. Le groupe partira à Bordeaux en mars pour réaliser les expériences en vol parabolique à bord de l’Airbus A310 ZERO-G

Les élèves de Terminale S entourés des 2 enseignants.

Les 3 expériences proposées s’inscrivent toutes dans un thème général lié à la mobilité. Pour certains, les expériences vont ajouter un aspect scientifique complémentaire à leur projet de baccalauréat de Sciences de l’Ingénieur ou d’Informatique et Sciences du Numérique (ISN). En particulier, la réalisation des bancs d’essai de l’expérience 2 fera partie intégrante d’un projet en SI. Pour d’autres, il s’agira de se lancer dans le montage d’un mini-robot avec Arduino pour l’expérience 3, la programmation associée faisant partie d’un projet en ISN. Enfin, l’expérience 1 correspond à un travail déjà réalisé en classe de 1ère S-SI.

Pour ces élèves, une trentaine d’heures a minima sera planifiée pour ces activités en plus des séances de Sciences de l’Ingénieur faisant déjà partie de l’emploi du temps. Suivez toutes les avancés sur le blog Gaston s'envole en apesenteur.

Les lycéens de la Terminale S-SI sont encadrés de Oriane Aubert, professeur agrégé en Sciences de l’Ingénieur, et de Pascal Roger agrégé de Sciences Physiques et Chimiques, co-encadrant les projets interdisciplinaires.

Pour en savoir plus sur le vol parabolique cliquez sur le page du site cnes.fr dédiée  Zero G le vol en apesanteur!

"Les lycéens qui participent à ce projet sont  méritants et motivés. Un élève a brillamment remporté les Olympiades de Mathématiques 2015 en Guyane et a fait preuve de grandes qualités pour l’expérimentation et la simulation de phénomènes physiques en TPE. Un autre est particulièrement doué pour la programmation, et l’a également démontré en TPE. Deux autres élèves ont obtenu le BIA (Brevet d’Initiation à l’Aéronautique) cette année, l’un d’entre eux suivant des cours de pilotage à l’aéroclub de Kourou, et sont particulièrement motivés par les questions aéronautiques" explique Oriane Aubert, enseignante en Sciences de l’Ingénieur. 

Depuis 50 ans, le CNES, l'agence spatiale française, s'adresse de manière prioritaire aux jeunes pour contribuer à faire connaître les activités spatiales et à utiliser l'espace comme support d'éducation et d'apprentissage.

Les expériences :

  1. Influence de la pesanteur sur la consommation énergétique d’un oiseau bionique
  2. Comportement d’un oiseau bionique en impesanteur
  3. Test d’un prototype de robot pour navette spatiale en impesanteur

Les différentes étapes du projet :

1. Test de validation d'un régulateur de tension  : https://gastondanslespace.wordpress.com/2015/12/18/des-nouvelles-danderson/

2. Finalisation du banc d'essai des oiseaux bioniques en translation verticale et horizontale

3. Finalisation du banc d'essai de consommation énergétique d'un oiseau bionique : https://gastondanslespace.wordpress.com/2016/01/10/un-projet-termine/

4. Test d'un axe de translation du robot

5. Assemblage final du robot

6. Envoi du matériel à Bordeaux

7. Expériences en vol parabolique

8. Exploitation des vidéos des expériences

9. Communication finale en conférence de presse

 

Un prototype de robot, version simplifiée du droïde sphérique PSA (Assistant Personnel Satellite) développé par la NASA sera testé en vol parabolique.