Envoyer à un ami Imprimer

Aménagement du territoire

Maison créole rénovée grâce au soutien de la Mission Guyane

Le domaine du CNES en Guyane occupe à l’origine une bande côtière de 96 000 ha et développe un parc de 800 logements pour les salariés détachés de la base.

Dès le début des années 70, le CNES procède aux premières rétrocessions puis met en œuvre une politique immobilière tendant à céder une partie de son domaine – bâti et non bâti – au fur et à mesure qu’il cerne mieux ses besoins en terrains et locaux indispensables à l’exécution de ses missions proprement dites.

Les communes de Kourou, et à moindre échelle de Macouria, ont bénéficié d’importantes cessions qui leur ont permis d’implanter logements, ZAC, infrastructures sportives et culturelles ou encore d’étendre leur domaine agricole.

Au terme de sa politique foncière, le CNES reste propriétaire de 65 000 hectares environ et d’un peu plus de 300 logements à Kourou. Les revenus issus des ventes de terrains sont réinvestis dans l’amélioration du patrimoine du CNES.



Le CMCK

Le CMCK, de l’association à l’hôpital privé

Créé en 1966 par le CNES pour soigner ses salariés et l’ensemble de la population, le Centre Médico-Chirurgicale de Kourou CMCK est placé en décembre 2004 sous la responsabilité de la Croix Rouge qui en devient l’unique exploitant, et à ce titre, propriétaire des installations et terrains d’implantation.

Le CNES poursuit néanmoins son accompagnement au travers d’une convention financière d’investissement et d’un contrat cadre de concours technique permettant au CMCK de bénéficier de l’expertise technique ou du support logistique du CNES/CSG. Le site du Centre médico-chirurgical de Kourou (CMCK)