visite savanes 765.jpg

Balade au coeur de la Base spatiale

Le CNES organise une balade au coeur des savanes du CSG pour faire découvrir la faune et la flore préservée. plus
affiche savane CSG37.jpg Couv-l5-117-50 ans-slide-show-35.jpg VA244 - Arrivée de deux satellites Galileo La campagne BepiColombo est lancée
Rechercher dans le site

Prochain lancement : VA 244 en juillet 2018 avec 4 satellites Galileo à bord

Galileo, le système de positionnement européen

Qui n'aimerait pas se déplacer avec un guide sûr et efficace, capable de déterminer sa position avec une précision de l'ordre du mètre ?

Telle est la mission de Galileo, le premier système de navigation et de positionnement par satellite européen, déployé depuis le Centre spatial guyanais. Déterminant une localisation à partir des distances avec la position des satellites Galileo, situés à 23 222 km d'altitude autour de la Terre, le système couvrira près 100 % de la planète dès 2019. Galileo sera plus précis et fiable que ses homologues, l'américain GPS, le russe GLONASS, le chinois Beidou ainsi que les systèmes régionaux IRNSS en Inde et QZSS au Japon.

Dès 1998, l'Europe confiait la mise en place d'un système de positionnement par satellite global et indépendant à l'ESA (l'agence spatiale européenne), pour répondre aux besoins croissants de positionnement dans notre vie quotidienne. Car au-delà de ses usages sur smartphones, Galileo aura des applications dans une grande variété de domaines : transports maritimes, aériens et terrestres, agriculture, travaux publics, opérations de secours ou de sauvetage.

En 2005 et 2008, GIOVE-A et GIOVE-B sont mis sur orbite pour tester les technologies essentielles au déploiement futur d'une constellation de positionnement. Suite au succès de ces missions, 4 premiers satellites Galileo sont lancés depuis le CSG en 2011 et 2012 et valident le système de géolocalisation. Depuis, les lancements de Galileo à bord de Soyouz puis d'Ariane 5 se sont succédés, et la constellation de l'ESA compte désormais 22 satellites.

En juillet prochain, le vol Ariane 244 sera le 11e lancement dédié à la mise en place de la constellation Galileo qui doit compter 24 satellites pour fournir une couverture mondiale. Des satellites de remplacement seront également lancés pour assurer une continuité du service. À ce jour, Galileo fournit déjà des précisions jusque-là inégalées.

Découvrez le Centre spatial guyanais en 360° Demandez vos invitations ! Visitez les installations de la base !
Suivez toutes les actus !
Agenda
Mai 2018
Lun
Mar
Mer
Jeu
Ven
Sam
Dim